Categories:

« Mes p’tits rien, les présents de mes enfants : petits objets sans valeur marchande, accumulés au fil du temps. Ce sont des petits trésors qui ont une valeur inestimable, dont on ne se sépare pas.

C’est rien mais c’est tout.

L’objet est précieux car il incarne une intention pure, sincère, celle de l’enfance. Il représente le souvenir d’un instant magique, celui de la matérialisation de l’amour, de la joie d’un enfant. Il est rempli de cette vibration qui fait que les petits rien sont le grand Tout.

Pâquerette d’amour, aile de fée, pétale de rêve, lanterne magique, nacre de sirène, marron cœur, spirale du bonheur, poudre d’étoile, graine d’ange, dent de dinosaure…

Les p’tits rien révèlent notre émerveillement face à la beauté du monde qui nous entoure et dont nous faisons partie. Ils sont la mémoire, les souvenirs d’un individu, d’une société, d’une humanité, d’un monde.

A travers un coquillage fossilisé qui date de plusieurs millions d’année, qui est très précieux car il représente la mémoire du temps, le geste même de l’offrir « fossilise » le sentiment dans cette mémoire ancestrale. Le fossile devient doublement précieux. Il participe à l’écriture du cycle de la vie.

C’est pour cela que mes p’tits rien sont présentés dans cette casse d’imprimerie. Ils représentent les lettres avec lesquelles nous écrivons l’histoire de notre vie. »

Tags:

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.